Valorisation agricole des produits organiques et minéraux d'origines urbaines et industrielles

Les flux rss du siteImprimer la page
Criblage

En France, les agriculteurs épandent près de 330 millions de tonnes brutes (TB) de produits résiduaires organiques (PRO). 90 % des PRO sont des engrais de ferme (fumier, lisier…). Les 10 % restants sont issus des activités urbaines et industrielles. Ce sont des matières brutes issues de l’assainissement, telles que la boue d’épuration, ou des matières transformées (composts, digestats de méthanisation). La valorisation agricole des matières organiques et minérales d’origine urbaine et industrielle repose sur les fondamentaux suivants :

 

  • la matière organique présente un intérêt agronomique
  • la matière organique est conforme aux critères d’innocuité
  • le sol est apte au recyclage de la matière
  • la préservation de la qualité de l’eau, de l’environnement
  • la préservation de la santé des riverains

 

Fonctionnement de la Mission sur le Recyclage Agricole des Déchets

Boues industrielles

Boues urbaines

Composts

Digestats issus de la méthanisation

Cendres de biomasse

Publications